lundi 13 août 2018

Jenny Everywhere Day 2018


 Non, il n'est pas encore trop tard pour célébrer le Jenny Everywhere Day ! Comme tous les ans, c'est le 13 août, et comme tous les ans, je participe à l'événement avec un dessin. Et j'en profite pour rappeler que vous pourrez trouver deux BD de Jenny Everywhere traduites pour votre plaisir : 

Le changement dernier 

Sur le canapé

Vous pouvez retrouver toutes les participations actuelles et passées sur le blog Jenny Everywhere Day... en attendant peut-être celles des autres artistes arcadiens ?

“The character of Jenny Everywhere is available for use by anyone, with only one condition. This paragraph must be included in any publication involving Jenny Everywhere, in order that others may use this property as they wish. All rights reversed.”





dimanche 15 juillet 2018

La grande nouvelle du mois : Steelman !

Alors que les klaxons retentissent déjà, car notre ami Maxime Saint Michel a déjà lâché l'info sur son blog après que SteF l'a fait sur le sien en premier lieu, il était temps de faire un communiqué officiellement officiel. 

Une image vaut mieux que mille mots :


Eh oui, le célèbre Steelman, héros de fanfictions puis héros de BD, migre chez Arcadia Graphic Studio ! C'est donc au sein de Forgotten Generation que le personnage créé par SteF vivra ses nouvelles aventures, illustrées notamment par Gaëtan Degasperi (déjà auteur de l'image que vous voyez).

Si vous voulez tout savoir, c'est le résultat d'un processus remontant à près d'un an entre le-dit SteF et Florian R. Guillon, qui se sont rencontrés fortuitement à la librairie Bulles d'Encre, point de vente de Forgotten Generation à Poitiers, puis ont échangé de plus en plus à propos de projets multiversels, partagés avec Maxime Saint Michel. Des crossovers ont été évoqués, un nouveau gros projet d'ampleur dont vous connaissez déjà le nom sans le savoir a été mis en route, mais c'est surtout ces derniers jours que le destin de Steelman a été scellé. Dites-vous bien que c'est un nouvel envol qu'il va connaître.

Le Multivers Arcadia s'enrichit donc de bien belle façon !

jeudi 5 juillet 2018

Japaniort 2018 : Sous le soleil

C'est l'heure du bilan !
Japaniort 2018 a été une nouvelle fois l'occasion de rencontrer un public différent, de retrouver des têtes connues et de nouer quelques nouvelles connaissances. Malheureusement, l'édition de cette année a été entaché par une chaleur extrême (45 degrés !) dans la halle, ce qui fait que les visiteurs n'ont pas tous fait de longs tours dans le festival (ce qui s'est répercuté sur les ventes globales). L'organisation a fait ce qu'elle a pu en nous prévenant suffisamment à l'avance de nous munir de ventilateurs, brumisateurs, bouteilles d'eau, etc. Le seul couac que l'on pourrait déplorer, c'est le challenge Dragons dont l'info n'a pas été diffusée à tous les auteurs, mais ce n'est pas bien grave. On a eu notre toile, finalement, et c'est ce qui compte.
Cette année, nous présentions de nouveaux produits : des prints A5 à l'effigie des couvertures de Forgotten Generation 1 à 3 et une nouvelle gamme de badges. Nous avions aussi avec nous des exemplaires déclassés de FG1 et FG4, vendus à petit prix et attirant un public plus réservé, ainsi que les Yamraj Century Comics poche et géant des amis de Yamraj Comics.
Nous passons un petit coucou à Bull'Acide (Astate et Bluegeai, particulièrement, nos voisines de l'an dernier), Luna et Omotenashi, David Casmescasse et Crosslines (superbes dédicaces !), Ned C.JustLoui, Imagivienne (Tony, Etienne et Tom le capitaine câlin), en espérant vous revoir bientôt !
Remerciements spéciaux à l'équipe de Kitsu Cosplay : Fabien (merci pour l'opportunité du passage sur scène !), sa charmante épouse Sarah et tous les autres qui ont été aux petits soins pour les cosplayers et les autres exposants. Ça va faire un vide, sans vous pour animer la scène cosplay. Merci à Flavie (la nonne d'Arcadia !) pour avoir bien assuré sur le stand pour une deuxième année consécutive, en plus d'avoir permis de nous loger, pour avoir été un renfort efficace et plus que bienvenu.
Merci aussi aux amis qui se sont déplacés exprès pour nous voir, et pour finir, nos plus chaleureux remerciements à l'association Hors Cadre, aux organisateurs et aux bénévoles pour avoir assuré à fond pendant ce week-end caniculaire (et pardon à Sandrine pour lui avoir causé du tracas).
Prochain salon, maintenant ? Hum, on vient de me solliciter pour un festival cet automne, alors peut-être nous reverrons-nous bien plus vite que prévu !