lundi 14 octobre 2019

Inktober version Arcadia, première partie

Comme vous le savez maintenant, le mois d'octobre est celui de l'événement Inktober, où chaque artiste confirmé ou non est invité, s'il le souhaite, à dessiner chaque jour sur un thème donné. Mais depuis quelques années, outre la liste officielle de Jake Parker, initiateur de l'événement, de plus en plus de listes alternatives voient le jour pour encore plus de choix. C'est ainsi que les dessins de Florian R. Guillon que vous allez voir ont été inspirés tour à tour par les thèmes officiels ou ceux de la liste de Namcodraws.

Sur les 13 dessins réalisés à ce jour, ne seront montrés que ceux concernant directement Arcadia et les personnages apparus dans nos publications.

Zira Ondalli © Florian R. Guillon
Zira Ondalli, la compagne d'Ewen Merrick, est apparue dans Dark Fates en même temps que ce dernier... et a vite reçu une étrange visite.











Smasher © Florian R. Guillon



Smasher
, le colosse albinos, a fait sa première apparition en tant qu'antagoniste dans Le Temps Des Héros (webcomic collectif pré-Arcadia), puis dans Esprit Vengeur, où les circonstances l'ont fait s'allier à Red Ann contre les robots destructeurs de Green Claw. Enfin, on l'a revu dans Forgotten Generation #4 où il intervenait pour régler un conflit multiversel.

Où va-t-il apparaître la prochaine fois, et dans quel camp sera-t-il ?







Si elle n'est pas encore apparue officiellement dans une histoire estampillée Arcadia Graphic Studio, Jenny Everywhere est à l'honneur dans les traductions, et avec les dangers qui guettent le Multivers suite aux événements de Forgotten Generation #4, il y a de fortes chances qu'elle soit vite impliquée ! "The character of Jenny Everywhere is available for use by anyone, with only one condition. This paragraph must be included in any publication involving Jenny Everywhere, in order that others may use this property as they wish. All rights reversed."


Ewen Merrick & Zira Ondalli © Florian R. Guillon
Le lien qui unit Ewen Merrick à Zira est à double sens. Et parmi les sorts dont il dispose, il y en a bien un qui sera capable de soulager les maux de notre présentatrice radio préférée.

Claire Djarvick © Florian R. Guillon
 Dans Dark Fates, un coup de projecteur a été donné au personnage de Claire Djarvick, la benjamine de nos héros et la plus sensible aux phénomènes paranormaux qui l'entourent. Lisez Forgotten Generation #4 pour tout savoir !
















Ghost Woman, la femme fantôme, est une création anonyme attribuée a posteriori aux studios de Bernard Baily, mais sans aucune certitude. L'histoire originelle a été publiée avec une nouvelle traduction dans Forgotten Generation #4, et le personnage a été intégré à l'univers de Dark Fates à travers une nouvelle intitulée La femme fantôme.












 
Sophicia © Sophie Rumo
Dans l'histoire d'Arcadia, Sophicia fait partie des premiers héros à avoir vu le jour dans le numéro 0 de 2009. Elle est la guerrière la plus farouche de l'équipe World Justice, créée par Sophie Rumo.
Drak Béryl © Maxime Saint Michel ; Ash © Joe Quesada & Jimmy Palmiotti
Le dernier dessin est un peu particulier, puisqu'il est la combinaison des thèmes des 12 et 13 octobre.

Drak Béryl est le héros-phare de Forgotten Generation, le samouraï blagueur aux pouvoirs de feu, déterminé à devenir le plus grand héros de la Nouvelle Ezo. Vous pourrez retrouver ses nouvelles aventures en couleurs à partir de Forgotten Generation #5, en vente bientôt, sous l'égide de Maxime Saint Michel et de Yannick Potier. Et les plans le concernant ne sont pas limités aux seules pages de Forgotten Generation.

Ash, lui, est un héros des comics indépendants des années 1990, une création de Joe Quesada (directeur artistique de Marvel) et Jimmy Palmiotti (encreur et scénariste émérite pour tous les éditeurs américains) pour leur défunt label Event Comics. La première mini-série a été publiée en France en 2000, dans un mensuel en 4 numéros chez Panini Comics. Un héros à redécouvrir !

A dans une semaine ou deux pour la suite de l'Inktober arcadien !

lundi 30 septembre 2019

Japaniort 2019 : le bilan


Japaniort 2019 s'est achevé hier soir. Cette année, les extrêmes chaleurs n'étaient pas au rendez-vous, et c'est tant mieux ! Le public a donc bien pu prendre le temps de profiter de l'ensemble du festival, et la bonne humeur était au rendez-vous.

Les festivals, c'est l'occasion de retrouver les copains et de s'en faire de nouveaux. Nous avons pu retrouver JustLoui, Imagivienne, Omotenashi, Black Snail Prod, Luna C. Drouyneau, Les Bulles d'Astate, Futuramen, Lily Fu, Tanukie, Richoult de Javras (et sa boîte à musique !) et rencontrer Aerinn, Nazca Editions, Medzi-O, Neraka Project, Kureeru et The Dreamcatchers. Nos excuses à ceux que nous aurions oublié de citer, parce que mine de rien, on a vu passer du monde en deux jours, et nous avons raté quelques copains présents sur place (désolé, Fanfan !). L'occasion de rencontrer aussi de nouveaux lecteurs que nous espérons revoir l'an prochain ou sur d'autres festivals.

Nous aimerions remercier chaleureusement toute l'organisation et les bénévoles du festival, qui se sont assuré plusieurs fois par jour que nous ne manquions de rien et sur qui nous avons pu compter à tout instant. Vraiment top !

Merci à Logan de Tanukie pour son soutien matériel et stomacal, et à Piotr Meneguzzo pour une rencontre décisive qui va déterminer la création d'une dissidence comics pour le prochain festival ! Mouhaha ! (imitation écrite du rire du Dr Eggman) Merci également à Flavie pour les photos et toute l'aide (étiquetage, hébergement, blagues de mauvais goût)  qu'elle a pu apporter pour la troisième année consécutive sur le stand. Ce fut encore une fois un grand moment !





Et merci encore à nos lecteurs, sans qui nous ne serions pas là. Restez branchés pour la suite des événements !

samedi 28 septembre 2019

Nouvelle parution : Forgotten Generation Extra !

Alors que Forgotten Generation #5 prend sa forme définitive (et très épaisse !) petit à petit, les cerveaux d'Arcadia Graphic Studio ont mis au point une nouvelle revue destinée à la lecture numérique : Forgotten Generation Extra !

Pour ce premier numéro, nous avons choisi de mettre en avant un mélange de nouveautés et de rééditions dans ce nouvel écrin. Vous pourrez donc retrouver la traduction de The Mask par Florian R. Guillon et la nouvelle "La nuit des monstres" écrite par Ben Wawe, mais aussi une version remaniée du premier épisode de Jane Drake, tandis qu'au rayon des inédits, vous pourrez apprécier Venomous Girl (par Florian R. Guillon) et la nouvelle BD de Black Terror (par Ben Wawe et Yannick "Alcybyade" Biret) en avant-première ! L'édito de Maxime Saint Michel (plus bas) vous expliquera tout le concept de cette parution.

C'est donc aujourd'hui, alors que nous retrouvons le parc des expos de Niort pour une nouvelle convention Japaniort, un des rendez-vous immanquables de l'année, que nous vous offrons ce premier numéro de Forgotten Generation Extra !

Pour le télécharger, rien de plus simple, il suffit de cliquer ici : http://bit.ly/FoGenExt1

Bonne lecture !


Par Florian R. Guillon (dessin) et Olivier Bastien (couleurs)